BLACK FRIDAY WEEK : Jusqu'à 50% de réduction ⭐️

Dès 75€ : -10% de réduction supplémentaire 🎁

Livraison OFFERTE : France, Belgique et Suisse 🚚

Votre panier est vide.

Pourquoi ne pas essayer un de ces produits ?

Le CrossFit est-il un danger pour le corps et la santé ?

Le CrossFit est-il un danger pour le corps et la santé ?

Le CrossFit est une discipline qui mêle à la fois du cardio, de la gym et de l'haltérophilie. L'intensité des entraînements varie d'un pratiquant à l'autre. Aussi, comme dans n'importe quel sport, le risque de blessure n'est pas nul. Pour autant, le CrossFit est-il un danger ? Non, pas plus que d'autres activités d'endurance ou de musculation. Cette discipline comporte de nombreux bienfaits, à condition de la pratiquer convenablement, guidé par un entraîneur certifié. Comme pour n'importe quelle activité sportive, il est indispensable d'écouter son corps.

Le CrossFit : un sport santé plutôt qu'un sport risqué

Le CrossFit a été créé afin de proposer à un maximum de personnes une préparation physique généralisée, aussi appelée PPG. C'est pourquoi l'endurance, les mouvements au poids de corps, les exercices de gymnastique, ou encore l'haltérophilie sont ce que vous retrouverez dans un WOD.

L'objectif de cet entraînement est d'améliorer les capacités physiques des pratiquants pour qu'ils se sentent mieux dans leur vie quotidienne. Il ne s'agit donc pas de les mettre en danger. Tous les entraînements sont pensés pour s'adapter aux niveaux et aux objectifs de chacun, sans risque de blessures.


Sport Sante

Comment pratiquer le CrossFit sans danger ?

Il va sans dire que certains mouvements de gymnastique ou d'haltérophilie requièrent des techniques particulières. Pour autant, une étude parue en 2018 dans Journal Sport Rehabilitation atteste que le risque de se blesser en faisant du CrossFit est équivalent, voire plus faible que dans d'autres disciplines. Ce qui compte, c'est donc de s'entraîner convenablement et dans un cadre adapté.

Pratiquer le CrossFit dans une box affiliée

CrossFit est une marque. Le nom est déposé, la technique est brevetée et les coachs sont formés de façon très spécifique à l'enseignement de la discipline. Pour mener un entraînement, ils doivent avoir décroché leur Level 1. C'est pourquoi il est essentiel de s'entraîner dans une box affiliée CrossFit. En d'autres termes, trouvez une salle qui est officiellement reconnue par la marque CrossFit. Elle vous garantit des exercices dans les meilleures conditions matérielles et d'encadrement.

Suivre les conseils de son entraîneur de CrossFit

Le rôle du coach de CrossFit est de vous permettre de pratiquer votre sport en toute sécurité. C'est pourquoi il cherche avant tout la maîtrise du geste. L'idée n'est pas de vous pousser à mettre un maximum de poids sur votre barre, mais bel et bien de rendre votre technique excellente.

De la même façon, votre coach saura toujours vous proposer une alternative si vous ne parvenez pas à effectuer un mouvement correctement. Ceci peut être pour cause de fatigue, de blessures antérieures ou actuelles, de rééducation, etc. L'objectif consiste à réduire les risques pour que vous puissiez pratiquer votre activité avec plaisir, et évoluer séance après séance.

Une intensité en cohérence avec sa condition physique

Peu importe l'exercice proposé, votre coach de CrossFit ne vous demandera jamais de mettre autant de poids ou d'intensité qu'un autre pratiquant. Chaque séance se déroule avec un groupe réduit : l'entraîneur peut alors accompagner chacun presque individuellement au cours de la séance. Au CrossFit, vous ne chercherez pas à être meilleur que les autres, simplement à donner le meilleur de vous-même.


Intensite lors d'une séance de CrossFit

Pour chaque mouvement, prenez en compte votre forme du jour, votre état de fatigue et votre aisance. N'hésitez jamais à solliciter votre coach, que vous soyez expérimenté ou non. Il saura toujours vous proposer une adaptation, dite "scale", selon votre force musculaire. Il vous aidera à modifier le WOD en fonction de votre niveau et de votre état global. Cet exercice vise à trouver le bon stimulus sans vous blesser.

Bien préparer son corps à l'intensité du CrossFit

Dans toutes les box de CrossFit que vous découvrirez, la classe se déroulera en deux temps. D'abord, le pratiquant réalise un échauffement, et ensuite le WOD. Inutile d'espérer pouvoir vous passer de la première étape. Elle est indispensable au bon déroulement de la séance. L'échauffement musculaire participe à la diminution du risque de blessure. Il est spécifiquement pensé pour préparer votre corps aux mouvements de l'entraînement du jour.

Laisser son corps se reposer entre deux séances

Les blessures, quelle que soit l'activité physique pratiquée, peuvent apparaître lorsque l'athlète est fatigué ou en surentraînement. Au CrossFit, l'importance du repos est sans appel. Il s'intègre dans les deux protocoles d'entraînement recommandés.

Le premier, dit 3/1, propose trois jours d'entraînement et un jour de repos. Il s'adapte parfaitement au temps qu'il faut aux muscles pour se réparer, se reposer ou se développer. L'autre activité, adaptée aux pratiquants de longue date, s'appelle 5/2 : cinq jours d'entraînement et deux jours de repos.

De plus, si vous n'avez jamais fait de CrossFit auparavant, il est recommandé de vous acheter une bonne paire de manique de CrossFit qui vous permettra de protéger parfaitement votre main lors des différents exercices de gymnastique.

Prendre soin de son corps dans sa vie et ses activités quotidiennes

Est-ce que le CrossFit est bon pour le corps ? Pour réduire le risque de blessure, au CrossFit comme ailleurs, il est important d'avoir une bonne hygiène de vie. Prenez soin de vous avant, pendant et après les séances en veillant à bien vous hydrater, par exemple. Optez pour une alimentation équilibrée, qui permettra à vos muscles et à votre corps d'obtenir les apports nécessaires à leur bon développement.


Alimentation est nécessaire pour un corps en bonne santé

Un pistolet de massage ou un électrostimulateur vous permettront d'optimiser votre récupération. Si vous en avez un, on ne peut que vous recommander de l'utiliser. Ce sont des appareils précieux pour votre corps et votre santé.

CrossFit et ancienne blessure : l'avis de votre médecin du sport

Vous lancer dans la pratique du CrossFit peut vous inquiéter si vous avez déjà souffert d'une blessure. Problème aux épaules, aux genoux, aux articulations, ou encore douleur musculaire : rien n'est un frein dans votre pratique du cross training. En effet, tous les exercices s'adaptent à vos contraintes, à votre condition physique et à votre niveau.

Cependant, en cas de doute, n'hésitez pas à vous tourner vers votre médecin, votre kinésithérapeute ou votre physiothérapeute. Que votre blessure soit ancienne ou actuelle, ces derniers sauront vous rassurer et vous orienter vers l'activité physique la plus adaptée.

Ainsi, le CrossFit n'est pas plus dangereux qu'une autre discipline sportive. Cette pratique vous demande de répéter plusieurs exercices avec parfois beaucoup d'intensité. Aussi, le risque de blessure existe, mais pas plus qu'ailleurs. Encadré par un coach professionnel et certifié CrossFit, vous apprendrez les bonnes techniques. Au fil des séances, vous gagnerez en mobilité, en endurance musculaire, en force et en cardio. Très vite, vous deviendrez accro !