BLACK FRIDAY WEEK : Jusqu'à 50% de réduction ⭐️

Dès 75€ : -10% de réduction supplémentaire 🎁

Livraison OFFERTE : France, Belgique et Suisse 🚚

Votre panier est vide.

Pourquoi ne pas essayer un de ces produits ?

Alimentation au CrossFit : la nutrition est-elle importante ?

Alimentation au CrossFit : pourquoi c'est important pour votre corps et votre sante

Le CrossFit est un sport intensif qui consiste à repousser les limites du corps humain. Alors que certains le pratiquent pour gagner de la force musculaire, d’autres s’y adonnent pour sculpter leurs corps et garder une bonne forme physique. Quelle que soit la raison de cette activité sportive, l’alimentation au CrossFit est un facteur très important à l’atteinte des objectifs fixés. D’ailleurs, des experts reconnaissent que l’alimentaire est tout aussi important que l’entraînement effectué.

Une alimentation équilibrée pour une bonne condition physique au CrossFit

Bien qu’à l’origine militaire, le CrossFit demeure un sport praticable par tout le monde. Le plus important est de savoir adapter la difficulté des exercices aux capacités de la personne tout en appliquant le principe de progressivité. De ce fait, un crossfitteur ou une crossfitteuse doit faire preuve de puissance, de force, de mobilité et d’endurance.

Si ce n'est pas le cas, il ou elle s’épuise rapidement et n’est pas en mesure de réaliser parfaitement les exercices demandés durant le WOD. Un des moyens qui permet de bien se préparer à une séance de CrossFit est l’alimentation équilibrée.


mode de vie et hygiene de vie sont très importants pour le crossfit

Une nutrition de qualité = une énergie optimale

En effet, le rôle premier de la nutrition est d’apporter les réserves d’énergies nécessaires à l’athlète afin qu’il puisse maintenir ses performances physiques, voire les dépasser.

Manger n’est pas si simple quand il faut y associer la pratique régulière d’un sport, qui plus est le CrossFit. À noter que ce dernier est une pratique sportive qui rassemble plusieurs autres disciplines, telles que la gymnastique, l’haltérophilie, l’endurance, qui possèdent elles-mêmes leurs propres exigences nutritionnelles.

Ainsi, consommer des aliments de façon saine et équilibrée est un challenge pour bon nombre de crossfitteurs. Pourtant, sur le papier, il suffit d’appliquer les trois règles suivantes pour se garantir une bonne et saine alimentation.

  • La quantité de calories requise au quotidien par l’organisme du sportif
  • Les doses de glucides, de protéines, de lipides dans les aliments consommés par le crossfitteur
  • Les heures idéales pour consommer les différents aliments

Un apport calorique différent selon les personnes

Chaque individu étant différent, il ne faut pas arbitrairement se fixer un apport calorique journalier. En réalité, plusieurs éléments entrent dans la détermination de la quantité de calories qu’il convient à chaque sportif au quotidien. Ces facteurs ne sont autres que ; le poids, l’âge, les activités réalisées, la génétique et la masse grasse.


apport calorique pour le sport

Généralement, tout le monde possède un apport calorique basique. Dans la pratique du CrossFit, il est nécessaire de consommer des aliments pour booster son métabolisme. Le sportif doit donc définir son plan d’alimentation en fonction de son quotidien (travail sédentaire, physique ou mobile…) et du nombre d’entraînement qu’il peut effectuer.

Composition d’une nutrition adaptée au CrossFit

Les glucides, les lipides et les protéines constituent les trois principaux macronutriments qui forment une alimentation saine et équilibrée. Petit-déjeuner, goûter, dîner... Il est important de bien se nourrir, d’autant plus que la pratique du CrossFit est associée à une grosse dépense d’énergie.

Minéraux et vitamines sont indispensables

À ces trois nutriments essentiels, il faut impérativement ajouter les minéraux et les vitamines. Sans ces derniers, le sportif ressent plus rapidement la fatigue liée aux exercices. Aussi, ce manque de vitamines dans l’alimentation du crossfitteur est à proscrire. Cette insuffisance peut conduire à la démotivation sur le plan psychologique ainsi qu’à une fragilité des muscles et des os sur le plan physique.


Vitamines CrossFit

En n’ayant pas une alimentation complète, le crossfitteur est souvent assujetti aux blessures. Le rôle des vitamines est de booster les performances du sportif.

Outre ces fonctions, les vitamines et les minéraux participent aux processus de renouvellement cellulaire, d’anti-oxydation, etc.

Les macronutriments indispensables à l’organisme

Comme les vitamines et les minéraux, les macronutriments ont également leurs propres rôles.

Par exemple, les protéines favorisent l’entretien et l’augmentation de la masse musculaire. Il faut privilégier un bon ratio quand on désire prendre du muscle. Pour le CrossFit ou la musculation on estime qu’il faut manger entre 1,5g et 2,5g de protéine par kilogramme de poids de corps. C’est-à-dire qu’une personne pesant 65kg devra manger entre 97,5g et 162,5g.

Les sucres, c’est-à-dire les glucides, constituent une source d’énergie considérable pour l’organisme. Cela dit, l’apport de glucides consiste à mobiliser l’énergie suffisante pour réaliser les exercices de CrossFit. Tous les aliments riches en glucides ne sont pas bons à consommer. La priorité doit être donnée aux glucides dont l’index glycémique est bas par exemple les légumineuses, les flocons d’avoine, patate douce, riz complet, les pâtes complètes… C’est le moyen le plus efficace de renouveler la réserve de glycogène après l’effort.


nutriments pour le sport

Autrement, le crossfitteur peut facilement ressentir de la fatigue. Cet état de faiblesse peut affecter la performance du sportif. Il faut donc exclure les glucides à haut index glycémique de son alimentation, notamment les matins. Vous retrouverez dans cette liste : pain blanc, pommes de terre frites, corn flakes…

En ce qui concerne les graisses ou les lipides, ces macronutriments permettent de conserver l’énergie. Ils tout aussi important pour l’organisme, en faible dose : avocat, huile d’olive, poisson gras…

Il est intéressant de manger des fruits secs, car ils renferment des substances anti-inflammatoires.

Plusieurs repas pour augmenter votre apport calorique

Si votre apport calorique doit être élevé et que vous n’êtes pas un gros mangeur, on ne peut que vous recommander de faire plusieurs petits repas et collations. Cela vous permettra d’augmenter votre apport calorique, votre apport en nutriments, … C’est une habitude à prendre qui peut avoir de nombreux bienfaits sur votre corps et sur votre santé.


collation pour le sport

Composition d’une assiette

Un pratiquant de CrossFit doit intégrer à ses repas des aliments riches en protéines tels que les œufs, viandes, lentilles, poissons, tofu... Des glucides : riz complet, pâtes complètes… Des lipides : l’huile d’olive ou le poisson gras sont des bons choix d’aliments. La présence de légumes dans l’assiette du crossfitteur assure l’apport de fibres, de minéraux et de vitamines.

Régimes alimentaires adaptés au CrossFit

Toute pratique sportive motivée par un objectif sur le court ou le long terme requiert de la discipline. Cette qualité ne concerne pas uniquement la fréquence et le rythme des entraînements. Il est également conseillé d’adopter un mode d’alimentation bien organisé et efficace. L'hydratation est aussi très importante et il est important de consommer les bonnes boissons pour le CrossFit.

Dans le domaine du CrossFit, il existe plusieurs régimes alimentaires. Cependant, seuls quelques-uns ont du succès auprès des pratiquants. Au nombre de ces régimes, on peut citer : le paléo et the Zone.

Le régime paléo

Paléo est le diminutif de paléolithique. La vie des hommes à cette époque de l’histoire de l’humanité a inspiré la conception de ce régime. À l’âge de pierre, les hommes vivaient de la chasse et de la cueillette. Leur alimentation était dépourvue de produits ultra-transformés comme c’est le cas aujourd’hui. L’idée du régime paléo est donc de proposer aux sportifs de CrossFit des repas plus naturels.

Sont privilégiés alors des aliments tels que les viandes maigres, les poissons, les légumes, les noix, les œufs, etc. Avec ce plan d’alimentation, il est possible de perdre du poids, de renforcer les os et les muscles du corps et de maintenir son cœur en bonne santé.

Des recherches scientifiques ont confirmé les effets positifs de ce type de régime sur l’organisme humain. Cette habitude alimentaire exempte le crossfitteur de la consommation de produits ultra-transformés, qui contiennent plutôt assez de sucres et de graisses.

Le régime The Zone

Le régime The Zone propose une alimentation riche en glucides (40 %), en protéines (30 %) et en lipides (30 %). Il faut consommer trois repas au quotidien et s’offrir deux collations si possible. Selon ses adeptes, ce régime semble efficace pour contrôler la prise de poids en agissant sur la production d’insuline.

Dans une journée, il ne faut pas rester plus de 5 heures sans manger.

Pour ne prendre aucun risque à appliquer ce régime (ou un autre), le sportif peut demander conseil à un nutritionniste ou un diététicien. Bien que ces plans d’alimentation soient efficaces pour certains sportifs, ils peuvent ne pas en satisfaire d’autres.


nutrition pour crossfit

Les besoins nutritionnels sont spécifiques à chaque personne. Le même régime alimentaire ne peut convenir à plusieurs sportifs. Plutôt que de copier le mode d’alimentation d’un sportif, il vaut mieux concevoir le sien.

L’intervention d’un expert en nutrition sportif est utile à cet effet.

Le déficit calorique

Pour finir cet article, nous tenons juste à vous sensibiliser sur le fait que si votre objectif est de prendre de la masse muscularaire ou prendre du poids, il faudra alors que votre apport calorique dépasse légèrement ce que votre corps brûle.

Dans le cas contraire, si vous souhaitez sécher ou maigrir, il faudra alors que votre apport calorie soit légèrement plus bas que ce que votre corps brûle.